Syndrome Polyalgique Idiopathique Diffus

Sommaire

Définition du Syndrome Polyalgique Idiopathique Diffus

Le Syndrome Polyalgique Idiopathique Diffus est l'un des nombreux autres noms donnés à la fibromyalgie.

Ce syndrome est l'ensemble des douleurs causées par une fibromyalgie et leurs conséquences sur l'organisme.

Les douleurs de ce syndrome

Une variété de douleurs

La douleur est le symptôme représentatif de la fibromyalgie. Les douleurs liées au syndrome polyalgique idiopathique sont aussi nombreuses que variées :

  • localisées ou diffuses,
  • permanentes ou éphémères,
  • modérées ou intenses.

Les patients souffrant de fibromyalgie ou du Syndrome Polyalgique Idiopathique Diffus admettent avoir mal partout.

Le mécanisme physiopathologique de la fibromyalgie est aujourd'hui mieux connu, a rappelé le Dr Daniel Clauw (université du Michigan, Ann Arbor, États-Unis). La douleur fibromyalgique est ainsi considérée aujourd'hui comme nociplastique. Cela signifie que cette douleur ne peut pas être totalement expliquée par des lésions tissulaires. Elle implique donc une sensibilisation centrale, c'est-à-dire que le système nerveux central y joue un rôle.

On considère qu'on peut parler de syndrome douloureux diffus chronique lorsqu'on retrouve des douleurs dans au moins quatre des six zones suivantes : lombaire, cervicale, épaule, genou, main, coude et pendant plus de 30 jours au cours des 12 derniers mois. Les douleurs chroniques modérées à sévères correspondent à une cotation jugée au moins quatre sur dix, sur une échelle numérique de la douleur.

Les conséquences de la douleur

Les douleurs quasi permanentes causées par le Syndrome Polyalgique Idiopathique Diffus sont responsables de symptômes annexes tels que :

Les douleurs liées aux Syndrome Polyalgique Idiopathique Diffus ont également des répercussions psychologiques telles que le stress, l'anxiété,  la dépression ou encore des problèmes de mémoire.

Les éléments extérieurs

Certains éléments extérieurs peuvent amplifier le Syndrome Polyalgique Idiopathique Diffus. C'est le cas :

  • du froid,
  • de l'humidité,
  • de la sédentarité,
  • d'un environnement bruyant et stressé.

En revanche, d'autres éléments peuvent améliorer l'état des patients atteints du Syndrome Polyalgique Idiopathique Diffus. C'est le cas :

  • de la chaleur,
  • du temps sec,
  • du repos,
  • de l'activité physique modérée.

Aussi dans la rubrique :

Comprendre la fibromyalgie

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider